Dancing The Dream
Bienvenue Visiteur ! Entre dans le monde enchanté de Neverland en incarnant le personnage de ton choix mais... gare aux pirates !

Dancing The Dream


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Ouverture du forum le 19 Décembre 2010 ~ Rejoignez Peter et la fée clochette !

Partagez|

Mission 1 > Ouverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
❝Invité❞

Invité

MessageSujet: Re: Mission 1 > Ouverte Jeu 1 Oct - 18:18


    Soudain, un grand BOUM se fit entendre. Vous vous retournez tous et constatez avec horreur que la porte de fer vient de se fermer. La pièce est totalement fermée elle aussi, aucune issue en vue, impossible de s’échapper. Seulement ce n’est pas avec de vieilles choses que vous allez survivre … Vous pensez au tournage d’un nouvel épisode de Lost puis secouez la tête, abandonnant l’idée d’un tournage fantôme, et grotesque en plus ! La torche que vous aviez emportée s’est éteinte, La lanterne faiblit de plus en plus elle aussi, Paris ne distingue même plus les dessins sur le bavoir de Blanket, et la poupée à déjà disparue dans l’ombre… Que faire ? Nathacha se met à fouiller partout le plus vite possible pour essayer d’échapper à la noirceur des lieux, Paris reste sur place, fixant le bavoir, Prince s’affaire lui aussi à retrouver la poupée de son frère. Seul Michael, qui a peur du noir, est complètement paniqué. Il est tétanisé, il ne bouge pas, ses yeux sont dans le vide. Les crises d’angoisses ne viennent jamais au bon moment on dirait.. A force de fixer toujours le même endroit, Michael finit par voir des lettres se dessiner sous ses yeux. Il s’habitude petit à petit au noir, et croit en effet apercevoir quelque chose. Imagination pure et simple. Il cligne des yeux, et replace son regard. Il s’avance, plissant les sourcils. Il a complètement oublié le noir qui l’entoure. Il attrape la seule chose qui éclaire, la lanterne et l’approche des lettres gravées dans du bois. Paris, Prince et Nathacha, intriguée par la « découverte » de Michael s’approchent à leur tour.

    « La Lanterne Obscure ne s’allume que lorsque les sentiments ne sont pas seulement que des rêves. »

    -La Lanterne Obscure ? Demande Michael. Dans le vide. Personne ne répond. Personne ne comprend cette phrase. Il tourne les yeux vers ce qu’il tient dans sa main, et voit que, au lieu de faiblir, la lanterne veille, la lumière faiblit puis reprend, comme un cœur qui bat. Elle n’éclaire pas grand-chose, seulement pour y voir un peu. Il la pose par terre et s’assoit à côté. Les autres font de même.

    Rien ne se passe, rien ne s’écrit, les têtes sont vides, fatiguées.

    Qui découvrira le chemin à prendre ?


Ordre des RP : Un seul post par joueur, dans l'ordre que vous voulez, Michael sera le dernier a poster.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝Invité❞

Invité

MessageSujet: Re: Mission 1 > Ouverte Dim 11 Oct - 18:37

  • Je fermais les yeux, lorsque un bruit sourd retentit, je les ouvrais brusquement : mais presque rien n'avait changé. Il faisait encore noir. Je m'apprêtait à paniqué : toutes la portes étaient refermées. Impossible de ressortir. J'aurais pu hurler, pleurer, abandonner... Mais non. Je remontais la tête, serrant les dents. Voilà que la rage s'emparait lentement de moi.

    - Espèce d'enfoiré ! Jamais tu ne m'empêchera de sauvé mon petit frère ! Tu entends ?!

    Hurlais-je de toute mes forces en regardant vers le haut. Enragé, je me mis à tout bousculer pour tenter de retrouver la poupée de mon frère. Pas question de laisser tomber, oh non ! Je n'allais pas laissé me faire avoir, me faire battre ! Non ! Les traits crispé je tentais de distinguer quelque chose dans le noir. Mais là bas, au loin, une faible lueur se faisait voir. Elle palissait, puis reprenait, puis reperdait de la lumière, puis repartait... J'avalais nerveusement ma salive, et me retournais vers l'endroit où je foullié. Je saisis un objet entre mes mains, et l'envoya voltiger sur le côté, et ainsi de suite avec tout le reste : jusqu'à arrivé vers le fond. Essoufflé, je regardais avec étonnement. La sueur perlant mon front glissa lentement vers le sol.
    Ploc.
    Le bruit fut sourd. J'approchais ma main de l'endroit où il n'y avait plus d'objet et cognais calmement avec mon poing. Bruit sourd. Rien dedans... m****. Je me relevais brutalement et reculais. (chance que je ne me retapais pas le clou dans le pied) Serait t-il possible que nous soyons suspendus dans le vide, simplement retenu par une fine plaque en acier ? Je secoué la tête. Absurde. Il y avait peut être un passage par là ? Je revins vers l'endroit, bougeant encore quelque objet. Rien, Nadal. Trop banal d'ailleurs. Je plissais les yeux pour mieux voir. LLLLLàààà !! Je me précipitais un mètre plus loin, bondissant comme un tigre et m'emparant de la poupée de Blanket comme d'une proie. Elle était là ! là ! là ! Je serré fort l'objet contre ma poitrine. Après avoir enfin remarqué qu'il y avait eut un regroupement près de la lampe, je me rapprochais à mon tour, et m'assis en croisant les jambes. Après un long instant de silence, je proposais une solution totalement au pif.

    - Si " La Lanterne Obscure ne s’allume que lorsque les sentiments ne sont pas seulement que des rêves ", il faut ouvrir les yeux...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝Invité❞

Invité

MessageSujet: Re: Mission 1 > Ouverte Dim 8 Nov - 19:06

Quand la porte se ferma derrière nous, je fis volte face et fus prise d'une violente inquiétude... Qu'allez-t-il nous arriver ?!?! Prince n'arrêtait pas de tourné en rond, cherchant frénétiquement quelque chose sur le sol, soudain il bondit un mètre plus loin et souleva un objet que j'eus du mal à discerner de si loin.

* Quel gamin celui là !! *

Pensais-je, levant les yeux au plafond.
Je détournais mon regarde de mon frangin pour le poser sur Papa, il avait l'air étrange, bizarre, comme absorbait par une chose que lui seul pouvait voir. je suivais son regard et découvrais une infime lueur à 'autre bout de la pièce... Natacha aussi la regardait, je le voyais du coin de l'œil. alors, comme d'un seul homme, Michael, Natacha et Moi, avancèrent vers ce dernier espoir. Nous nous assîmes en rond autour de cette lampe... ?!?!

- Okay... C'est bien mignon tout ça... Mais sa nous avance à quoi !!!!

Demandais-je à voix haute alors que Prince arriver juste derrière nous et s'asseyait à son tour.

- Si " La Lanterne Obscure ne s’allume que lorsque les sentiments ne sont pas seulement que des rêves ", il faut ouvrir les yeux...

Alors là, il était vraiment totalement à l'ouest !! Histoire de lui remettre les idées en place je lui frappais doucement mais fermement l'arrière de la tête, comme j'avais l'habitude de le faire...

- Décidément, Frangin, la réflexion n'est pas ton fort !!

Je lui adressais un sourire chaleureux, comme je le faisais à chaque fois... Quand à la loupiote, je n'avais aucune idée de réponse à l'esprit. Et je me mis à parler seule :

- J'aime mes frères, mon père, Natacha et Oscar aussi... Alors pourquoi ne puis-je pas les revoir ?? Pourquoi avoir arraché notre Blanket ???


J'avais l'air idiote, mais je m'enfichais totalement... Je voulais simplement revoir les visages tant aimés !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝Invité❞

Invité

MessageSujet: Re: Mission 1 > Ouverte Mer 2 Déc - 16:19

[ à toi Natacha Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝Invité❞

Invité

MessageSujet: Re: Mission 1 > Ouverte Jeu 3 Déc - 5:16

Soudainement après ma fouille qui n'a rien donnée, on entend un gros "Boom!" Oh, non ! Il ne manquait plus que ça ! m**** alors ! Puis, c'est alors que, je me mets à trembler comme une feuille. Oui, vous avez bien entendu, j'ai peur. Cet endroit ne m'inspire pas du tout. Il me faut de la lumière et vite.

C'est alors que je me mets à fouiller partout pour trouver une lampe de poche, quelque chose à éclairer. Mais non rien. J'entend alors M Jackson se tourner d'un sens et l'autre. Il est paniqué le pauvre. Il a peur du noir devinais-je. Puis, c'est alors que mes yeux s'habitue dans le noir, Michael ne bouge pas d'un poil et semble fixer un mur. Je m'approche un peu avec Paris et Prince, leur père tenait une lanterne. Une pharse est alors marquer dans le bois:

« La Lanterne Obscure ne s’allume que lorsque les sentiments ne sont pas seulement que des rêves. »

Cette phrase a l'air simple, la voix de Paris se fait alors entendre:

«J'aime mes frères, mon père, Natacha et Oscar aussi... Alors pourquoi ne puis-je pas les revoir ?? Pourquoi avoir arraché notre Blanket ?»

J'aimerais que ce soit simple pour elle pour nous tous. Si seulement nos paroles peuvent nous aidé.

Je m'approche tout près de Michael et dit:

-Ce que je ressens pour les enfants de Michael est une grande amitié. Même si je ne connais pas personnellement Prince, Paris et Blanket. Je me sens bien avec eux, ce sont des enfants adorables. Mais j'ai une grande affection pour leur père Michael, qui est aussi une idole depuis la fin de mon adolescence. Je l'admire beaucoup, en fait, je fais plus que de l'admirer, je l'aime, je l'aime du plus pronfond de mon coeur. Je crois... enfin... je veux dire... je suis amoureuse de lui. Je sais que c'est fou, mais c'est ce que je ressens pour lui...

Je fonds en larmes. Je lui ouvre mon coeur devant ses enfants, mais c'est plus fort que moi...

-Je sais que cet amour est impossible parce que je suis trop jeune pour vous...Vous auriez pu être mon père, vu la différence d'âge... Excusez-moi, mais j'en pouvais plus de tout garder cela en moi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝Invité❞

Invité

MessageSujet: Re: Mission 1 > Ouverte Jeu 3 Déc - 9:01


    Michael, absorbé par la lanterne, ne la lâche pas du regard. Il est complètement coupé des autres. Ce coeur battant, ce coeur de lumière si près, et pourtant impossible à saisir, serait-il la clé du mystère ? Michael en avait assez de tout ça. Il voulait rentrer chez lui, il voulait s'en aller, repartir avec tout le monde, reprendre la vie où on l'avait laissé. Il ferma les yeux un instants, et constata, déçu, qu'ils étaient encore là. Prince, Paris et Nathacha avait leur vision de la lanterne "Obscure", puisque tel était son nom. Michael lui, les aimait beaucoup, mais aucun mot ne sortait de sa bouche. Lorsque Nathacha fondit en larme, il lui fit un sourire, et alors, il murmura quelques mots à son oreille :

    -Que dis-tu d'être mon amie ? Je n'en ai pas beaucoup, ça me ferait très plaisir.

    Paris avait perdu la clé de l'énigme de tout à l'heure, elle avait par contre toujours son égratignure. Nathacha elle, n'avait pas réussi à ouvrir la porte, et voilà maintenant qu'elle était fermée... Au moins, on avait la poupée et le bavoir de Blanket, on ne repartirait pas sans rien...

    Michael se prit à imaginer que le processus d'ouverture de la porte pouvait marcher dans l'autre sens. Puis, quand il vit l'étendue noire qui le séparait de la porte, il laissa tomber cette idée.





    Ses idées s'embrouillaient, la lanterne obscure, que voulait-elle au juste ? Qui était capable de les renvoyer à Neverland ? Qui était capable de leur redonner Blanket ?

    Cette chose brillante ? Il se rappelait de la lumière bleue dans le labyrinthe, mais celle de la lanterne était différente. Elle semblait vivre, comme si on avait arraché le coeur à quelqu'un, et qu'on l'avait mit à l'intérieur.

    Michael sentit une présence, infime, un fin courant d'air vint lui caresser la nuque. L'air était froid, mais la lanterne ne s'arrêtait pas. Il avança sa main pour la toucher, et plus il s'avançait, plus le souffle froid emplifiait... Il laissa tomber cette idée-là aussi.

    -La Lanterne Obscure..., murmura-t-il.

    Cette lumière palpitante était stupéfiante. Elle ne s'éteignait jamais, et semblait pourtant sur le point de mourir, comme les bougies arrivées au bout.

    -C'est l'amour...

    Ses yeux s'élargirent. La Lanterne Obscure symbolisait l'amour. Qui venait, puis qui repartais, sans jamais s'éteindre. Qui l'aurait cru ? De toute façon, il fallait tenter le tout pour le tout, étant donné que Michael seulement n'avait pas donné d'idée.

    Murmurant presque, il prononça quelques mots, sans penser à leur sens :

    -Certains chemins se croisent, d’autres se séparent et continuent chacun de leurs côtés. J'aurais aimé que le monde comprenne pouquoi j'aime autant les enfants. J'aurais aimé les accompagner partout où ils vont, mais certains m'en ont empêché. J'aurais aimer accompagner les enfants malades, mourants. J'aurais aimé être là quand ils sont morts. J'aurais aimé être sur que là où ils sont, ils sont heureux maintenant. On aimerais savoir où ils sont allés, mais c’est peut-être une erreur. Peut-être que plus on insiste pour le savoir, moins on est capable d’apprendre des surprises que la vie nous réserve. Je sais ce que vous vous dites, vous vous dites que c’est angoissant l’inconnu, mais n’ayez crainte, nous sommes humains. Peut-être qu’avant de pouvoir nous sentir libre, nous devons apprendre à surmonter nos peurs. La vie a peut-être plus de sens comme çà. Alors, l’heure est venue de se séparer. L'heure est venue de partir d'ici. avec ou sans mon fils, j'espère que de l'autre côté, c'est plus beau que dans ce monde. Mais rappelez-vous que quelque soit les sentiments qu’on éprouve, on a pas à en avoir honte. Pas la moindre, honte.
Revenir en haut Aller en bas

❝Contenu sponsorisé❞



MessageSujet: Re: Mission 1 > Ouverte

Revenir en haut Aller en bas

Mission 1 > Ouverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [vidéo] Reprise de Schrei dans l'émission "Helden von Morgen (Heroes of Tomorrow)"
» Mission équitation
» Atelier Scène Ouverte le 02/12/05 à Issy les Moulineaux
» chercher dj pour émission sur web radio
» Votre Thème musical pour une émission de radio?
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing The Dream  :: Missions-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit